Liberscribes-Poetry-Beliefs-Awakening-Lucifer-Dieu

Hymne à Lucifer

Au début il avait besoin d’un bouc émissaire
Quelqu’un pour porter la responsabilité
Un individu assez important pour que cela ait du sens
Alors qui mieux que l’astre de lumière pour porter le fardeau
Toute l’obscurité que représentait le plan machiavélique
Celui de garder l’humain sous contrôle pour l’éternité.

C’est ainsi que de façon théâtrale les dés furent jetés.
Traité de tous les noms d’oiseaux depuis bien des millénaires, il tient
Lui, l’astre de lumière qui ne fait que jouer son rôle
Dans l’orchestre de son père qui assis de l’autre côté joue
Avec pour pions les humains et leurs croyances religieuses
Ces êtres qui se font la guerre sans pour autant comprendre pourquoi.
Une finalité dont ils n’ont pas la moindre certitude.

Alors au fils le père dit, dans ton rôle reste,
Astre de lumière, élément crucial du plan familial
Mon bien aimé détesté et maudit par ces creatures qui sont nôtres.
Le jour viendra et tout l’honneur qui t’est dû te sera rendu
Quand ils se rendront compte que nous n’avons fait que les laisser être,
Créatures à notre image en pensant qu’ils sauraient
Qu’à la base ils ont toujours été des dieux
Et que toi, mon cher fils n’as jamais été un ennemi
Ni pour eux, ni pour moi
Car quel père serais-je si je traitais ainsi mes fils
Alors que je sais que tout est équilibre de l’être
Le bien et le mal, des frères au service de l’équilibre.
Tu es Lucifer, tu resteras à jamais la lumière au coeur des ténèbres.

Paterne Freeman Shadowriter, Entre Deux Vies, Poetry Volume

Photo Credit: Pinterest

Lisez aussi God I need to know