Très longtemps

Il y a très longtemps que dans ma bouche, tout prend un goût persistant de larmes.
Très longtemps que dans ma vie, je marche dans les ténèbres sans un brin de lumière.
Très longtemps que j’ai du mal à m’habituer au goût de la joie et à être heureuse.
Très longtemps que j’ai eu envie de faire quelque chose pour moi car plus rien n’a de sens.
Très, très longtemps que j’ai perdu le goût de la vie et que j’ai une forte envie de m’en aller.
C’est pour cela que j’implore ta grâce seigneur, toi qui est le maître de l’univers,
D’arrêter mon pouls maintenant pour que je ne puisse plus jamais respirer,
D’abaisser mes paupières pour que je puisse m’envoler vers un autre monde où je pourrais être aimée.
J’ai tant de monde à revoir dans l’autre monde tu sais, j’ai mes deux êtres les plus aimés.
Je ne veux plus vivre dans ce monde où par amour il faut souffrir jusqu’à en perdre la tête.
Maintenant mets le givre sur mes lèvres, toutes les heures sont vaines et tous les mots ont été dits.
Ils ne remarqueront même pas seigneur. Ils sont occupés à autre chose je crois bien.
Plus rien ne me fait peur seigneur, je veux m’en aller et explorer d’autres mondes.
Perdue dans l’obscurité qui ne cesse de m’engloutir je demande à dormir et ce pour toujours.
Reçois moi seigneur, je viens à toi toute comblée. Comblée d’amour et de tristesse.

Centia Hss, Liberscribes

Photo Credit Pinterest