J’ai été marquée par les coups de la vie.
Elle ne m’a pas épargnée en tant qu’être.
Malgré le jeune âge de la fleur que je suis,
Je porte les cicatrices d’une vieille âme déchirée.
Je souffre en silence sans pour autant me plaindre.
Je pleure pratiquement tous les soirs avant d’aller au lit,
Sans pour autant trouver le sommeil qui n’a de cesse que de me fuir,
Encore et encore,
Et pourtant je n’ai jamais cessé de croire qu’un jour,
La nature me sourira et me comblera de ses grâces.
Même si actuellement je suis une femme avec des faiblesses,
Qui se sent mal et qui a besoin d’un amour inconditionnel,
Je continue à croire que je porte une lumière en moi,
Laquelle peu importe le temps que cela prendra,
S’illuminera un jour ou l’autre,
Et éclairera toute ma lignée.



Centia Hss, Liberscribes

Photo Credit Pinterest