Confus

Elle me fixa dans les yeux, me dit ‘’je t’aime’’, coula une larme de chaque œil et referma ses longs et beaux yeux de gazelle. Quelque chose en moi se brisa, pour moi, jusqu’à hier, elle était encore la fille d’un soir.

Aujourd’hui, pour moi, plus rien n’a de sens. Mon cœur n’a plus raison, ma raison m’ignore et laisse place au doute qui me dévore. Je ne sais plus quoi penser.

Elle est là, couchée dans mes bras dans sa peau d’Êve. Le bruit de son silence se fait strident dans mes entrailles. A quoi pense-elle ? Elle venait de me dire qu’elle m’aimait. Qu’est-ce que cela implique?

Elle sait me donner du plaisir. Je sais, elle ne demande rien. De moi, elle n’attend rien. Et là mon cœur n’a plus raison. Plus d’excuse. Face à elle je ne sens plus ma raison.

Et pourtant je suis un chasseur. Détail à ne pas oblitérer. Pour moi, jusuqu’à hier, elle n’était encore qu’une proie. Je me demande bien que faire d’elle.

Je voudrais savoir ce qu’en pense mon cœur mais ce dernier est hors de portée. J’ignore s’il m’entend. Il y a bien un lustre qu’il n’a pas été au rendez-vous. Je ne peux l’en blâmer. Des coups, il en a reçus de trop au fil des années sombres.

Cette p’tite coquine respecte ma solitude avec un sens aigu de la sollicitude. J’ignore si je suis amoureux. Ce moment, je voudrais juste qu’il perdure. Le fait-elle exprès ?



Paterne Freeman Shadowriter, Liberscribes

Photo Credit Pinterest