Mes Vers

J’écris des vers, deux, trois, sans crier balivernes
Désormais Ils croient tous que je suis un poète fier
C’est normal quand on sait comment ça marche dans leurs têtes plongées dans la poussière
De la colère des dieux venus d’ailleurs pour conquérir la terre.
Si on m’demande ce qui me motive, moi je veux juste un petit truc dans mon verre.
Essayer de garder l’esprit clair dans un monde à l’envers.
Tout ce qu’il faut pour éviter de tomber dans leurs pièges.
Mais personne ne veut me croire en vrai
Ils pensent que je suis un poète frustré et en colère.
C’est fou ce qu’on peut penser quand on n’a pas les idées claires.
Quand on vit sur terre, une planète en perte.
Le goût est très amer mais qu’est-ce je peux y faire,
A part me battre pour les empêcher de sombrer au coeur de la géhenne
Où Hadès attend sans la moindre once de gentillesse.
Et puis merde, personne n’a dit que je devrais rester sur terre.

A plus L’humain.

Paterne Freeman Shadowriter, Entre Deux Vies, Poetry Volume