Et t’es parti, par désamour.
Et t’es parti, me laissant pour morte
T’es parti en claquant sur l’amour
Comme un coup de fouet.

Mais je serai toujours là
Attendant un signe de toi
Attendant ton amour
Attendant ton affection
Attendant ton retour.

Comme je me sens si triste !
Cette angoisse que je ressens !
Oh ! Que cet amour me presse !
Aimer c’est de te suivre, et t’obéir
Aimer oui, c’est vivre et s’épanouir


J’aurais voulu que tu sois éternel
J’aurais voulu être aimée au pluriel
J’aurais voulu conjuguer aimer en tout temps
J’aurais voulu semer sur le terrain pierreux de l’amour la tendresse.


Mais il est trop tard
Je ne veux plus me plaindre
Je ne veux plus rien craindre
Mon cœur est mordu
Et je me sens si perdue.

Otniella C.

Photo Credit: Pinterest