Avez-vous déjà eu la sensation de dépendre de quelqu’un émotionnellement avec la triste impression que sans lui vous êtes perdu? Si non moi oui. Il y a encore quelques jours, je ne pensais pas que j’allais me remettre de cette situation difficile.

C’est vrai, je n’étais pas en couple et je ne le suis avec personne actuellement mais je tenais vraiment à quelqu’un. Je précise que je tiens toujours à lui. On se fréquentait certes mais entre nous, il n’y avait rien de concret.

Chacun essayait de fuir le sujet à sa manière de peur de ne pas blesser l’autre mais finalement le plus fort de nous deux a réalisé qu’il fallait qu’on prenne nos distances pour quelques temps.

J’avoue que cette décision avait déjà été prise il y a de cela un mois mais n’ayant pas pu résister à la tentation, on a recommencé à se voir. Chose qui n’était vraiment pas bien parce que pendant cette période, j’avais eu le temps nécessaire pour digérer cette douleur.

Du coup je pensais que cette fois-ci, je ne pourrais pas m’en sortir vu ce que je ressentais. Mais j’ai fini par réaliser l’autre soir alors que j’étais sur le point d’aller au lit qu’en toute chose, il faut apprendre à se prioriser. Prioriser sa santé mentale, emotionelle et tout.

Avoir des sentiments pour quelqu’un n’est pas un crime. C’est tout à fait naturel. Cependant, faire souffrir quelqu’un qui a des sentiments même si cela est fait inconsciemment reste à mes yeux un crime. Ne permettez à personne de vous faire souffrir emotionnellement.

Vous devez toujours garder à l’esprit que vous avez votre mot à dire. Aujourd’hui, même si une partie de moi a mal et souffre de son absence, je sais que je peux avoir le dessus. Je décide de ce que je veux vraiment pour ma vie et cette fois-ci je décide de prendre le contrôle.

Rassurez-vous, je n’ai pas le cœur brisé. Je suis en parfaite santé et il faut dire que je le remercie pour avoir décidé ainsi car j’ai remarqué par la suite que je n’étais pas vraiment prête pour une vie de couple et tout ce que cela implique.

Je ne me sens pas prête pour embrasser tout le sacrifice que cette vie implique. Alors je respire profondément tout en apprenant à prendre le contrôle. C’est bien à cela que je me livre ces jours-ci. Une drôle d’aventure pour l’être.

Pendant ce temps chacun de nous prendra le temps qu’il faut de son côté. Celui de guérir et de se recalibrer s’il le faut. J’ai appris que peu importe le temps que cela dure, si l’on est destinés à être ensemble on se reverra. On se retrouvera. Assurément. Je profiterai de ce moment pour faire le point sur ma vie en ce qui me concerne.

J’écris ce chapitre pour me confier à vous parce que l’écriture est l’une des meilleures thérapies que j’ai eu la chance d’embrasser. Me libérer, mettre un mot sur ce que je ressens, le partager, me confier à vous, aux étoiles, à l’univers.

Si vous avez déjà porté mes chaussures, partagez avec moi vos expériences, si vous êtes dans la même situation, je sais qu’on va s’en sortir. Vous pouvez faire comme moi, vous libérer. C’est fou comme je me sens mieux. Je l’avoue.

~Anonymous~

Photo Credit: Pinterest