A celle qui m’a rendue jusqu’ici plus que fière

A celle qui me rendra toujours heureuse

A celle qui m’a fait l’honneur de la porter dans mes entrailles

A celle qui m’a fait connaître les douleurs de l’enfantement

A celle qui m’a fait devenir mère

A celle qui a changé mon nom à tout jamais

A celle qui m’a fait connaître le bonheur pur

A celle qui m’a aimée malgré tout

A celle qui ne m’abandonnera jamais

A celle qui m’a fait découvrir ma valeur

A celle qui m’a dit un jour que tout le monde avait droit au bonheur

A celle qui m’a dit pour la première fois de ma vie:”je suis fière de toi Maman”

A celle qui me dit chaque jour:”merci Maman pour tout mais repose-toi un peu. Je ne veux pas te perdre”

A celle qui ne m’a jamais jugée

A celle qui ne m’a jamais tourné le dos même quand elle sut la vérité et que tout le monde m’avait méprisée

A celle qui n’a jamais eu honte de moi

A celle qui me présente chaque jour à ses camarades en disant fièrement:”ma mère est exceptionnelle car elle a fait des erreurs dont elle a tiré leçon, parce-qu’elle n’est pas hypocrite et parce-qu’elle m’a donné la vie”

A celle qui m’a fait découvrir l’amour, le vrai et le plus pur

A celle qui est ma source dinspiration et qui me dit chaque fois:”ma’a je crois en toi, tu y arriveras”

A celle qui m’a acceptée quand j’étais perdue et sans vie

A celle qui est ma lumière dans les ténèbres les plus sombres

A celle pour qui je vis et que je vivrai

A celle qui est ma Déesse d’amour:

Tu m’as montré ce qu’est l’amour

Et je te serai à jamais reconnaissante.

Tu me comprends toujours et tu m’aides à aller de l’avant.

Tu seras heureuse pour toujours ma fille.

Car c’est la prière d’une mère qui a reçu plus d’amour qu’elle n’en mérite.

Maintenant que je m’en vais, laisse-moi te dire merci pour tout, ma fille.

Je ne meurs pas, car toi et moi, c’est à la vie et à la vie.

Je serai toujours à tes côtés comme tu l’as fait pour moi.

Ce n’est pas un adieu mais seulement un aurevoir.

A nous revoir ma fille, mon amour, mon choix…

 
        Loïce Cloboé, Liberscribes

Photo Credit: Pinterest