Baisse les yeux,
Et tu ne me verras plus.
Je t’adore mais avec haine
Je t’aime mais avec beaucoup de crainte
Je te désire souvent
Sans que l’on ne sente le vent
À quel point penses-tu à moi?
Puisqu’on m’a souvent traité d’être obsessionnel
Est-ce réel ?
Oui,
Pourtant je ne suis pas complet.
Accorde-moi un peu de temps,
Et tu ne regretteras!
Prête-moi ta main,
Pour que je puisse m’élever comme le soleil
Souris-moi, quand le rideau nocturne
Se manifeste !

Demain, je m’en irai
Mais avant, promets le moi!

Cette tendresse humaine que tu portes,
Me réchauffe
Cette paresse qui t’évite,
M’atteint

Cette ivresse ensorcelée,
Me submerge.

Pardon! Où ai-je la tête ?
Ou plutôt, que dis-je?

Sans dire mot,
Tu m’incarnes sans que
Le diable ricarne.

Osez mourir!
Si cela devrait,
Conserver votre pur caractère  angélique.

Aime-toi!
Hais-moi!

Mais ne doutez jamais de vos sentiments !
Puisqu’il sont tous votre personnalité

Et votre renaissance spirituelle,
Qu’en est-elle?

MasterSchtroomes, Liberscribes

Photo Credit: DaHomie