Je me remets dans un état dérisoire
J’attends,
Je souffle,
Mais rien.
Rien pour m’arrêter.
M’arrêter dans un domaine,
Où nos camarades s’engueulent,avancent sans remords puis continuent.

Pour quoi?

Une simple formalité, que je juge facultative.
Pourquoi se prendre la tête,
Si l’on est submergé par la fatigue ?
Pourquoi se surpassé,
Lorsque les limites de nos éfforts,
Sont atteintes.

Rien ne pourrait me contrer,
Si seulement je ne m’étais jamais, relâché.

Oh,bon Dieu !
Accorde- moi le privilège du péché!

Est-ce de la tricherie ?
Est-ce de la négligence?
Est-ce de l’égoïsme ?

Je n’en sais rien.
Puisque, je suis
Dépassé pour continuer.

Pourtant, ce n’est que le début et l’entrée d’une nouvelle…

Je juge mes éfforts,
Je réclame des éloges car je ne suis qu’un personnage égoïste, et mortel.

Malheureux,
Heureux,
Amoureux,
Fidèle et infidèle
Que tu sois:

# mon 4ème de la semence scolaire#


MasterSchtroomes

Photo Credit DaHomie