Pendant ces jours de deuil, de crainte et d’espérance,
De tant d’efforts perdus et de tant de maux soufferts,
Ne me dis pas que tu te retrouves fatigué et brisé
Et que tu prévois abandonner toutes les luttes faites,
Car l’univers te laissera un jour le calme dont tu as besoin.

Comprends-tu enfin pauvre enfant de la terre que le destin prédéfini n’existe pas,
Et que pour y arriver tu dois savoir guider ton destin et l’orienter dans le sens de ce que tu veux ?
Connais-tu au moins entièrement toute ton histoire depuis le début de la création ?
Et si non par pitié pour ta propre mémoire ne t’arrêtes pas même si tu te retrouves fatigué,
Car l’univers a bien un plan pour toi et c’est en travaillant dur que tu y arriveras.

Innocentia Houessou

Photo Credit: DaHomie