Père,
Vous m’avez envoyé ici pour une raison
J’ai accepté de plein gré d’accomplir cette mission
Le cœur en lambeaux, j’ai quitté la Maison
Mais je dois vous demander du secours
Car la tâche me serre jusqu’au cou
J’essaie de boire la coupe jusqu’à la lie
Mais la faiblesse, farouchement, me lie.

Père,
Vous avez accordé à l’humain le libre arbitre
Vous lui avez donné la liberté
Mais ses actes rendent ce lieu sinistre
Aidez moi Père, car je suis effrayé
Voyageur solitaire depuis la nuit des temps
Je marche et je vis en impactant
Seulement Père, j’ai besoin d’une aide qui me fera tenir encore longtemps.

            Loïce Cloboé, Liberscribes

Photo Credit: Pinterest