Day 9
#Réflexion sur l’éducation

Aujourd’hui on assiste à l’avènement d’une autre espèce sur internet, ils écrivent au son, des choses sans moindre importance, des balivernes j’appelle ça et comme si cela ne suffisait pas il ne connaissent que les réseaux sociaux quand on parle d’internet notamment Facebook, Instagram, WhatsApp, et les video-making-apps à la recherche des likes et du buzz. De la singerie générationnelle, ma foi!

Ils ne comprennent pas qu’ils doivent prendre leurs vies et destins en main afin de laisser des traces au coeur de l’histoire. Ils ne comprennent pas qu’ils peuvent et ont le devoir d’être aussi des immortels au coeur de l’histoire dans toutes les enveloppes charnelles qu’ils portent.

Non, au lieu de ça ils merdent avec succès avec leurs vies et s’en plaignent plus tard. C’est alors que les filles dans le cas sautent de mec en mec à la recherche d’un hôte, des parasites ambulants. “Il m’a brisé le coeur” les entend-on dire au moins dix fois en un an pour certaines.
D’autres s’accrochent plus à la dépendance qu’à la perspective de se construire une vie autonome, épanouie, libre et avec du sens. Elles pensent qu’on leur doit tout et certaines « Madames-connasses » comptent sur des dots au nom de pseudo-vieilles-traditions au coeur de l’arnaque et de la chosification de l’être.

A ces quelques femmes vaillantes qui savent ce qu’elles veulent de la vie, vous êtes une source d’inspiration et vous méritez tout mon respect et admiration! C’est vous les femmes dont nous avons besoin. Puissions-nous être les hommes que vous méritez.

In “Le Génocide Intellectuel Orchestré par le Système” Essai sur L’éducation By Paterne Freeman Shadowriter and Clintin Anagonou
A suivre….
J’espère que chacun après lecture voudra bien partager pour l’impact…
Merci…
Photo Credit: Pinterest