Day 3
#Réflexion sur l’éducation

Quand on quitte l’étage des apprentis politiques on trouve bien ceux que je respecte. Les superhéros incompris de la nation, ceux qui donnent tout ce qu’ils ont mais ne reçoivent que des miettes à la fin. Les enseignants. Ces êtres, je les respecte. Malheureusement il y en a de vrais qui ont toute mon admiration et il y a aussi les pseudo-enseignants, les chercheurs de boulot qui ne savent pas grand-chose de pourquoi ils font ce boulot. Il faut bien qu’ils payent les factures et arrondissent les fins de mois comme on le dit.

Il ne faut surtout pas croire que je suis là pour dénigrer les enseignants. Ooh non, j’adore lart denseigner et ces artistes que sont les enseignants. Ce sont eux les héros non célébrés de toutes les nations mais il y en a qui ne savent pas pourquoi et comment il faut faire le boulot.

Je vais me gêner. Les enseignants ne font que ce qu’on leur demande. Cest vrai. Ce que le système exige d’eux. Néanmoins il y en a qui ont vraiment l’art de donner quelque chose, de former et d’aider les esprits. Ceux là qui réussissent l’impact. Ils restent à jamais les figures immortelles dans la vie de chaque apprenant reconnaissant. Ce sont eux les enseignants.
Les autres c’est juste ceux qui doivent manger puisqu’ils vivent dans une délimitation géographique qui ne leur donne pas vraiment d’autres alternatives.
C’est bien sur ces bases qu’ils ont été formés, eux, alors ils ne peuvent logiquement donner que ce qu’ils ont reçu. Ils n’ont pas vraiment l’ouverture d’esprit qu’il faut et ne grandissent pas pour la plupart avec le temps et les réalités. Le old school est la marque de fabrique de plus de 60% des enseignants but the world has evolved, Jesus! !!

In “Le Génocide Intellectuel Orchestré par le Système” Essai sur L’éducation By Paterne Freeman Shadowriter and Clintin Anagonou


A suivre….
J’espère que chacun après lecture voudra bien partager pour l’impact…
Merci…

Photo Credit Pinterest