Je paraîtrai peut être hétéroclite, acerbe ou même pire dans ces lignes. But I can’t care about this right now (mais je ne peux pas m’en faire pour Ça pour le moment).
Je commencerai par exprimer toute ma gratitude à l’endroit de la rue car je lui dois plus de 50% de toute mon éducation sexuelle et bien plus encore. Comme je le dis souvent, j’ai grandi dans la rue et il n’y a aucune honte à l’admettre.


Mes parents, malgré le travail de génie fait avec un être comme moi, pensaient avoir réussi cette partie de ma vie. But let’s be honest, they failed this chapter to my life. Car d’eux, je n’ai reçu aucune éducation sexuelle. C’est bien triste. So I will forever be grateful to the street for, it teaches you what you ask for. It all depends on where you stand. (A la rue, je resterai à jamais reconnaissant car elle t’enseigne ce que tu lui demandes. Tout dépend du côté que tu choisis).


Je commence cette chronique par ces mots parce qu’ils parlent souvent de mœurs et de tabous. Bullshit if you ask me.
J’ai entendu des jeunes filles, des frangines de 16, 17 et 18 piges dire qu’elles avaient déjà trop souffert en amour et qu’elles ne voulaient plus avoir le cœur brisé.


A 17 piges, Marianne dit avoir déjà été déçue par cinq ex et que sa vie amoureuse n’est qu’une ruine. Jesus,what the hell are we talking about? (De quoi diable parlons nous ?)

A 19 piges, Nadiath avait déjà avorté quatre fois de peur que ses parents pseudo-chrétiens la tapent à mort. Ils la croient toujours vierge et jamais n’osent lui parler de sexualité alors qu’elle vient de finir sa première année d’université.
J’ai entendu des Bros, de jeunes frangins de 20 piges me parler de leurs 10 ex ou plus encore. Et quand j’y pense, God I was worse. (J’Etais bien pire et je crois qu’une partie de moi l’est toujours).


Des jeunes filles de 17 piges tombent enceinte et se font tabasser par leurs irresponsables de géniteurs qui parlent de procès à l’encontre du responsable de la grossesse qui ma foi n’est souvent qu’un autre jeune homme que les géniteurs ont déçu. Puisqu’aucune éducation sexuelle il n’a reçue. They really are crazy and ignorant. I mean those parents. Ils faut croire qu’ils sont les rois de l’ignorance et de la bêtise ces parents.

Nous vivons dans une partie de Terra où les géniteurs n’ont par le courage de prononcer le mot “Pénis” ou “Vagin” devant leur enfant de 25 ans ou même de 30piges. Et pourtant ce n’est que de l’anatomie. Quelle Hypocrisie ! On me parlera de questions tabous. Bullshit!


Mais quand j’y pense, ce n’est pas vraiment la faute à ces géniteurs puisqu’ils n’ont jamais reçu une éducation complète et n’ont jamais senti le besoin de s’auto-éduquer avant de vouloir devenir géniteur.

C’est bien triste! A vingt piges ou un peu plus, vous nous demandez de vous présenter nos petits -es amis -es. Comment, diantre croyez-vous que nous allons les trouver ces petits -es amis -es? Et si nous ne savons rien de la drague et de ce que cela devrait impliquer et que nous avons plutôt été des intellos coincés tout ce temps par votre faute? Ou pire encore, si nous avions sur vos conseils été des frères de Jésus !

A vingt cinq piges, Avec ou Sans boulot, vous nous demandez déjà de pondre un gosse parce qu’à votre avis nous vieillissons et, devons laisser des héritiers car la mort ne demande pas de permission avant d’envoyer la belle faucheuse. A votre avis, de quoi hériteront ces innocents? Tu n’as jamais reçu une éducation complète et tu n’as jamais senti le besoin de t’aider toi même à cet âge, alors que veux-tu enseigner à ces héritiers ?


Certains prétendent avoir déjà un boulot ou une source de revenus. Mais est-ce donc le seul actif important pour devenir parent? Je ne dis pas géniteur. Nuance! D’aucuns pensent qu’il faut savoir bander pour être un père et qu’il faut pouvoir garder un enfant en son sein durant le cycle d’une grossesse pour être mère! Foutaises!

Comme je le dis toujours, il y a plus de géniteurs que de parents là dehors.
Très souvent je réalise que la rue et l’auto-Education m’ont sauvé la vie. Oh croyez-moi. J’aurais déjà été le père de toute une ville si non. I guess some people can relate. Haha! Je suis sûr que certains pourront faire le lien avec leur propre expérience.

Tous semblent banaliser cette situation qui prend de l’ampleur de jour en jour sans comprendre qu’elle est en partie responsable de l’instabilité des couples, du malheur déguisé que vivent la plupart.

Nous évoluons dans un cercle infernal où chaque génération vole l’innocence à la génération qu’elle engendre au vilain nom des mœurs et coutumes. Et si Ça continue comme Ça, bientôt il n’y aura plus rien à protéger. Nous sommes presque aux portes du “Decay of a species” (La décadence d’une Espèce).


Ces géniteurs qui crient souvent “Tu nous as déçus, tu es la honte de cette famille” vous est-il déjà arrivé de penser que c’est vous la honte et que c’est vous qui avez déçu ces enfants ? Ils ne vous ont rien demandé quant à leur venue dans cette dimension. Alors pourquoi diable ne prenez-vous pas vos responsabilités à leur égard ? Apprenons à connaître tout ce qu’implique le mot “Education”, Soyons Éduqués avant de prétendre Éduquer les autres et de les traiter de “mal-Eduqué” ou de “Honte de cette famille”.


I am not a lecturer. I am the king of mistakes and God knows I made a whole lot of it but I am learning and I am open-minded.
Ils ont le droit de tout savoir sur le sexe.
Si vous n’êtes pas prêts à parler du sexe avec vos gosses, n’en faites pas. On n’est plus là pour peupler Terra. Ça fait déjà presque huit milliards d’Hommes sur Terra. Si vous ne pouvez pas être parent, arrêtez d’être des géniteurs. We’ve had enough of that! On en a assez de Ça voyons!

Paterne Freeman Shadowriter, Liberscribes

Photo Credit: Internet