Si tu n’existais
Je t’aurais inventée
Tout mumurant tout bas
Des mots de ma plume aiguisée.

Si tu n’existais pas
Je t’aurais inventée
Nous vivrions dans mon monde
Cette idylle, faite de belles ondes.

Si tu n’existais pas
Je t’aurais inventée
Car par de toi sans moi
Pas de bonheur non partagée.

Si tu n’existais pas
Je t’aurais inventée
Mais voilà ! Tu vis déjà
Te voilà ,viens m’embrasser !

Michel Abimato, Liberscribes.
Photo Credit: Queen M.