J’ai rencontré la fille solitaire,
Avec un regard revolver.
J’étais censé lui plaire.
Mais au lieu de cela elle m’a fait taire.
Pour être clair,
Son imagination était sévère.
Car en moi, elle voyait toutes les faiblesses.
Je ne vous dis pas, j’aime ses fesses.
J’avoue que c’est un peu pervers.
Mais elle me trouve téméraire.
J’ai parlé d’elle à des commères
Elles m’ont dit que c’est la fille de Lucifer.
Et qu’elle résidait en enfer.
Dommage, je ne peux plus m’en défaire.
Vous trouvez certainement que je suis suicidaire
Et que je désespère.
Rassurez-vous, avec elle, j’espère me refaire.
Allez, trêve de commentaires,
Je sais que vous êtes en colère.
Vous pensez sûrement que je me suis laissé faire.
Mais comment m’en défaire ?
Si c’est elle qui me pousse à écrire ces vers.
Ne m’en voulez pas, j’essaye juste d’être sincère.
Au cas où vous l’auriez oublié, c’est la fille solitaire.
Avec un regard revolver, qui a fait chavirer mon univers!
En vrai, personne n’arrive à lui plaire, Alors, elle préfère jouer à la solitaire.

Paterne Freeman Shadowriter, Mille Vies Dans Une Caboche, 2019

https://www.smashwords.com/books/view/997752

Photo Credit: Pinterest