Quel est ce sentiment auquel je m’accroche ?
Quel est ce chagrin auquel je m’intéresse ?
L’homme naît, vit et meurt.
Peut-être au coeur d’un éternel recommencement.
C’est vrai, nous y passerons tous.
Mais à quoi bon naître et mourir de si tôt ?
Pourquoi naître si nous devons mourir sous peu ?
Je ne sais pas si Dieu, de là où il est nous entend,
Lorsque vers lui nous crions.
Pourquoi donc, de quel droit, au nom de quelle loi,
Le connaissant à peine il a été rappelé vers les cieux.
Dans la caravane cette nuit-là,
J’ai vu mon fils mourir dans mes bras.
Je sentis qu’une partie de moi venait de s’envoler.
Dans ma pauvre âme d’humaine,
Je me sentais au bord du gouffre,
Mais je me retenais de crier,
Car nous allons tous y passer
Importe peu le temps que Ça prend.


Innocentia Houessou, Liberscribes.

Photo Credit #DaHomie