Je voudrais me marier à un tailleur
Je voudrais sceller mon destin à celui d’un cordonnier
Il saura cacher habilement les défauts de mon corps
Il saura faire de mon visage ébouriffé, une fleur.

Je voudrais être l’âme-sœur d’un tailleur
Il pourrait faire d’une vieille serviette, un beau torchon
Il saurait faire de moi une héroïne
Il pourrait me faire aimer mon image de nouveau.

Tels les restes d’un jeans démodé
Que l’on rend plus attrayant des années plus tard
Mon tailleur pourrait faire de moi une reine
Et faire redécouvrir à tous ma vraie valeur.

Je voudrais être épousée par un cordonnier
Qui répare merveilleusement ce qui était brisé.
Il saura recoudre avec tendresse mon cœur malade.
Et il serait à jamais le cordonnier de mon cœur.

         Loïce Cloboé
Photo Credit: Pinterest