It’s a terrible thing not to belong and to have to pretend for the sake of a mission beyond self.

Entre Amnésie et Humanité, la confusion est un pont très délicat. Que ceux qui savent qui ils sont l’embrassent et que les autres attendent les signes. Un jour ils comprendront.

Le voyage pour chacun est différent et les choses ne se présentent pas toujours de la même manière. Ça va de soi pour les missions. Ce qui est par contre commun à tous d’une manière ou d’une autre est la confusion récurrente au cours du processus du réveil.

C’est vrai que très peu y arrivent mais même dans ce lot plusieurs finissent par embrasser l’amnésie par peur d’être pris pour des fous ou par peur de découvrir ce qu’ils sont en réalité.

Le plus difficile n’est pas de se réveiller. le grand défi se trouve au niveau de toute la canalisation de l’énergie et toute la difficulté qu’on rencontre à tenir après le réveil. 

Ce sentiment de non-appartenance et ce besoin excessif de solitude n’ont rien d’une folie ou d’une crise de personnalité. Pour ceux qui savent des choses, c’est très souvent un élément déclencheur. J’appelle Ça la brèche parfaite au coeur du pare-feu du système amnésique.

La constance dans la recherche de réponses, cette étroite connexion avec l’univers et ses éléments de base, la soif de découvrir et de lire entre les lignes, voilà là quelques éléments au coeur du Processus. […]

Ils n’ont jamais été seuls comme ils ont toujours voulu s’en convaincre. Mais contrairement aux différents fruits de leur imagination, il n’y aura pas une invasion de petits hommes bleus et autres. Quand j’y pense, je ris. Comment l’ignorance a pu atteindre ce niveau? […]

We are here, we are there. We’ve always been around.
And at a moment in time, many will gather to stand by him as he fights to awake humanity. He who has been called on duty. 

#Astra
#Awakening
#TheBridge
#CallOnDuty


Paterne Freeman Shadowriter, Awakening, Eyes on the process.