‹‹J’avais les quinquets lourds. J’étais trop épuisée. Plus que d’habitude. J’avais besoin de repos. Je somnolais quand je le vis. C’était irréel. Je ne pouvais y croire. J’étais sûre que ce n’était qu’une hallucination. J’avais tellement pensé à lui que mon subconscient me jouait des tours, me suis-je dit pour me convaincre de l’absurdité de ma vision. Mais il était là. Il était bien réel. Il me parlait. Ça faisait si longtemps, très longtemps que nous ne nous étions pas vus.
  -Ma belle petite fille, dit-il en souriant de toute sa splendeur, de toute sa beauté.
  -Maître mon Père! C’est vrai que vous êtes là? Mon cerveau me joue sûrement des tours. Oh mais que ça me rend heureuse de croire vous voir. Ça faisait si longtemps…
  -Je suis bien là Pure âme. Je suis là pour te redonner force. Tu sais que je vous aime toutes et que je suis toujours là pour vous. Toi t’as besoin de moi. Et je suis là.
  -Oh Père comme j’ai envie de sauter de joie. Je suis si fatiguée et je veux rentrer à la Maison, Père.
  -Lève toi et suis moi, dit-il toujours en souriant.

Le Maître avait toujours été comme ça. Il savait être un Père, je m’en souviens. Quelques souvenirs de lui mais je sais que Meilleur Maître, Père et Leader que lui, il n’y en a pas. Il nous aime.
Sa force se trouve dans l’amour, la paix et la joie…

Quand il me prit la main, je perdis connaissance. Je me réveillai- je ne sais combien de temps après- à la Maison. Mon Dieu, c’était encore plus splendide. Il y avait tellement longtemps. Je ressentais une paix indescriptible. Je me sentais enfin chez moi, pour une fois…
Maître ne voulait sûrement pas que je sache certaines choses avant le réveil.
J’étais heureuse. C’en était fini avec Terra, me dis-je toute excitée.
Père m’amena dans les jardins de ressource et d’énergie. J’étais si fière que je ne me rendis pas vite compte que je n’étais plus du tout fatiguée. Très en force. Il me fit voir dans l’Ecran géant mon enveloppe restée sur Terra. Il devrait être in… Je fus surprise de voir s’qui se présenta à mes yeux…
  -Petite fleur, m’appela-t-il, voudrais tu retourner maintenant sur Terra ?
  -Maître, je veux dire oui, dis-je les larmes aux yeux; Mais la Voix me rappelle que la tâche n’est pas terminée. Je ne veux pas manquer à mon devoir. Mais c’est si difficile Père.
  -Je sais ma fille. C’est pourquoi je vous ai envoyés vous. Vous êtes ceux qu’il leur faut. Vous êtes ma plus grande fierté, tu sais. La Voix a raison. Car vois-tu, des milliards d’humains sont sur Terra mais rien n’est encore parfait. Tu dois retourner finir ton travail. Tu dois retourner dire à tes sœurs que je vous aime et que je suis fier de vous. Tu dois retourner encourager tes sœurs à très bien mener la tâche. Tu dois retourner aider les humains,  ainsi que les flammes jumelles. N’oublie jamais que je suis là , avec vous ; que je vous aide. Vas-y, vas-y flamme étincelante, vas-y étoile brillante, vas-y âme filante, et ne sois pas une flamme vacillante. Nous sommes toujours à vos côtés Princesse.
  -Oui Maître, dis-je le cœur en lambeaux, avant de sombrer à nouveau dans le noir…

Je me réveillai après avec de véritables brûlures au corps. Le port de l’enveloppe, véritables tourments. Processus d’amnésie…Si répétitif !
Je pleurai beaucoup ce jour-là. Mais la Voix Intérieure me rappela certaines choses que je préfère taire.

Je souris, j’avance et j’accomplis mon devoir.

Je sais qu’eux ne comprendront rien à ceci. Mais vous, quand vous le lirez, vous comprendrez. Reprenez force et confiance, Flammes jumelles. Soyez courageuses Pures âmes. Persévérez et accomplissez la Mission chèrs missionnaires. Le Maître est avec nous. Je vous aime tel qu’il nous aime, où que vous soyez, mes sœurs…

Ce soir-là, j’étais fatiguée. J’avais les paupières lourdes. Et j’eus des révélations de notre Monde…››

Loïce C. in Souvenirs d’une amnésique Part 2(Révélations)

Photo Credit: Pinterest