Monarque


Ô Ecrivain de l’ombre
Homme des ombres
Toi qui œuvres dans l’ombre
Et projettes de positives ondes.

Ami de la lumière
Homme de lumière
Qui pourtant se cache de la lumière
Et des autres,des lumières.

Apprenti de l’Univers
Adepte de l’Univers
Homme des strophes et vers
Qui à leurs yeux paraît comme un envers.

Homme si unique, si particulier
Qui subit sans jamais crier
Et qui pleure sans hurler
Je veux t’aimer, t’adorer.

Beauté,amour, sagesse
Paix,bonheur sans cesse.
Que les chagrins baissent
Et que la force sorte des faiblesses.

Je t’aime sans cesse mon Ami.

By Loïce Cloboe

Thank You Goddess, You’re the best!