Et comme tout déluge, ce n’est que pour un temps. Le soleil brillera à nouveau et dans les herbes, nous nous amuserons. Vers l’inconnu, nous voguerons. Nous reprendrons le chemin qui mène à l’accomplissement de buts. Garde la foi frère, tiens bon soeur, nos rêves ne sont pas chimérique.
Paterne Freeman Shadowriter