Nous avions trouvé refuge sur les terres sacrées des ruines de l’ancienne église de Mendosta où des milliers d’individus avaient disparu sans laisser la moindre trace il y a bien une centaine d’années. Les jeunes soldats étaient occupés à se partager le butin dont ils n’avaient pas encore possession. Le jeune roi comme toujours était occupé à lire l’un des gros bouquins de l’ancienne bibliothèque de l’Archipel. Nous étions perdus. Il n’y avait pas d’autres mots dans le vocabulaire des hommes pour décrire notre situation. Nous étions en grands dangers. Poursuivis par les traitres alors que nous avancions vers la cité du non-retour, les terres maudites d’Ounsragamaya. Tout était bien confus dans ma tête. J’avais des décisions difficiles à prendre. Je me devais d’assurer la sécurité du jeune roi jusqu’à l’arrivée de l’empereur sur les côtes. Les dieux nous avaient tous abandonnés. Ils savaient qu’il n’y avait plus d’espoir. Même eux redoutaient de loin les fantômes de ces disparus. A notre aide, qui viendra ? Moi Yinladaka la main du roi, je me devais de trouver une issue dans ce labyrinthe de la mort.

A suivre……

 

Paterne Freeman Shadowriter

Facebook Page/ Paterne Freeman H. Shadowriter

Shadowritersite.wordpress.com

Copyright © 2018 Paterne Freeman H. Shadowriter All Rights Reserved.